dd

TRANSHUMANCE EN ISLANDE

_1_

Durant cette randonnée d'environ 200 km du nord au sud de l'île avec un troupeau d'une cinquantaine de chevaux, nous suivons la voie Kjolür qu'empruntaient déjà les cavaliers vikings il y a plus de mille ans, notamment pour se rendre à l'Althing, le parlement annuel des Islandais qui se tenait dans les falaises de Thingvellir.

_15_

_7_
Arrivée à l'étape de notre troupeau.

_17_

L'Islandais est le cheval d'extérieur par excellence. Très rustique, il est capable de se débrouiller seul l'hiver sur l'île. Je le trouve particulièrement esthétique au tölt, lorsqu'il prend des poses élancées, la crinière au vent. C'est un cheval qui a du sang tout en ayant un caractère calme. Le pied très sûr, il a la réputation de ne pas trébucher, aussi bien dans la terre que dans le sable ou les champs de lave...                                                   

Islandais                                                                                       

DSCN3702

Le site géothermique de Hveravellir, dans le centre de l'Islande.

_10_ 

Le nom de Hveravellir est associé à l'histoire tragique d'Eyvindur (1714-1783), très connue en Islande. Dans les années 1760, Eyvindur est condamné à s'engager dans l'armée danoise pour avoir volé une motte de beurre. Préférant s'enfuir, il se cache un temps dans les fjords du Nord-Ouest avec sa femme Halla. Dénoncé par les habitants des environs, le couple doit s'enfuir à nouveau pour échapper à la justice. Eyvindur et sa femme s'installent alors à Hveravellir et y survivent pendant deux en chassant des oiseaux et en volant des moutons aux fermiers de la région. Les sources chaudes du site leur permettent notamment de faire cuire leur nourriture ou de prendre des bains. Halla met au monde plusieurs enfants durant cette période, mais voulant leur épargner une vie misérable de banni, Eyvindur dépose à chaque fois les nouveaux-nés devant la porte d'une ferme.

La grotte où Eyvindur trouvait refuge avec sa femme à Hveravellir.

_11_

Au bout de vingt ans de fuite, le couple finit par se séparer. Un pasteur recueille Halla qui reste muette jusqu'au jour de sa mort : au moment de rendre son dernier soupir, elle s'écrit : "Mon Dieu, que la montagne est belle !".

L'histoire d'Eyvindur est bientôt connue dans le pays tout entier. En l'apprenant, le gouverneur danois décide de grâcier Eyvindur. Celui-ci n'en saura probablement jamais rien. Ignorant également la mort de sa femme, il continuera d'errer plusieurs années dans les hautes terres. Alors surnommé Fjalla Eyvindur (Eyvindur des Montagnes), ce proscrit allait devenir un héros national en Islande.

_24_

_5_

L'Islande est une terre de contrastes. Les paysages, toujours très spectaculaires, passent de la prairie aux champs de lave, des glaciers aux geysers, de la montagne à la mer, du désert aux chutes d'eau... Pour se déplacer à travers cette nature hostile, les Islandais réhaussent leur 4x4 avec des roues de camion parfois énormes, ce qui leur permet de traverser les rivières, car la plupart des routes du pays ne sont que des chemins de terre.

Transhumance en Islande (12)

Ma rencontre avec une jolie blonde !

_7_   

Islande

_27_

La selle islandaise a un siège rembourré qui assurent un certain confort tout au long de la randonnée. De longs quartiers et une large ouverture de garrot donnent une bonne tenue sur le petit cheval islandais. Une autre particularité de cette selle est que l'on peut passer les étrivières par-dessus ou par-dessous les quartiers.

_11_

_28_ 

La petite maison dans la prairie...

DSCN3699

Lors d'une pause avec Mösi, vieux routier à la belle robe cendrée.

_2_

_12_

_21_

Copie_de_Islandais

_10_

_20_

_4_

Les chutes de Gullfoss, au sud-ouest de l'île, dans la région de Rekjavik.

_19_

_12_

Le site de Thingvellir, vu des gorges où se tenait jadis le parlement des Islandais, le plus ancien du monde occidental puisqu'il fut instauré en l'an 930.

_30_

DSCN3698

_13_